Entre Mamans est un forum de discussions pour les mamans qui désirent discuter de tout et de rien.
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 détresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleur
Invité



MessageSujet: détresse   Mer 05 Fév 2014, 11:46 am

Bonjour à tous et toutes,

J'ai 42 ans mariée, maman deux enfants,une fille de 13 ans et un garçon de 9 ans.je n'ai malheureusement personne à qui confier ma détresse.Mon problème principale concerne ma fille de 13 ans et nos relations qui sont tendues à l'extrême depuis de nombreuses années à vrai dire.Je craque et pleurs en permanence et pour être honnête,seul mon fils me retient de quitter mon domicile.J'ai tout envie de lâcher et je ne le fais pas pour lui.Je ne supporte plus la présence de ma fille qui nous fait vivre un enfer à la maison.Nous sommes ou étions un coupe unis(je ne sais même plus ou en est notre couple aujourd'hui) avec sensiblement les mêmes idées concernant l'éducation de nos enfants.Je suis pour être franche un peu plus stricte que mon mari.Depuis des années et à des degrés différents,ma fille et moi sommes en opposition permanente.Encore plus ces trois dernières années,depuis son entrée au collège.Ces derniers jours,nous avons franchi un cap de plus.Elle nous menace de suicide(car j'appelle cela des menaces)d'autres appelleront cela un appel au secours.Mais depuis que nous avons cédé par peur de l'acte et lever toutes les règles,elle va très bien.Elles passent des heures et des heures sur son portable,je l'entend rire et plaisanter,elle discute sur Scape et le peu de temps qui lui reste à se préoccuper de son apparence(tenue et maquillage).Quand à moi,je me morfond car je n'admet pas avoir été obligé de lever les règles pour un chantage parce que comme tous parents,je ne veux pas prendre le risque du passage à l'acte.Je ne la vois plus travailler,elle ne participe plus à la vie de la maison,elle ne vient que pour manger et passe toutes ses journées,quand elle est à la maison,enfermée dans sa chambre.Mon fils souffre beaucoup de la situation et je n'arrive pas à faire en sorte de lui épargner ses tensions perpétuelles.J'ai besoin de me confier et d'avoir des conseils.Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Revenir en haut Aller en bas
zelda
Bulle Soleil EM
Bulle Soleil EM
avatar

Nombre de messages : 7736
Age : 43
Localisation : Joliette
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: détresse   Mer 05 Fév 2014, 12:41 pm

Salut Maman en Détresse,

L'adolescence est souvent une période difficile. Il y a plusieurs choses sont importantes dans ton message.

Équipe de Parent :
La cohésion parentale est super importante. Il faut travailler en équipe. Il peut y avoir des divergences d'opinion et il faut faire des concessions avec son co-parent. Justement, parce que l'autre co-parent ne voit pas la même chose que nous, c'est intéressant d'écouter ce qu'il a lui aussi à dire. Souvent on est dans l'émotion et on serre la vis pour des mauvaises raisons. En tendant la perche à l'autre parent, il peut nous rappeler à l'ordre : dans le fond, qu'est ce qui est VRAIMENT important. Et accorder un peu de souplesse pour pouvoir mettre plus de fermeté sur quelque chose qui a besoin d'être recadré, en évitant ainsi l'escalade.


L'écoute du jeune :
Pour le moment c'est l'opposition qui règne dans la maison. Mais sais-tu ce que t'as jeune à à dire ? Sais-tu comment elle se sent ? As tu des moments privilégié avec ta fille ? J'ai pu remarquer avec mes jeunes, que lorsqu'ils sont imbuvables, c'est qu'il y a souvent quelque chose qui les tracassent et qu'ils ne sont pas capable, à ce moment-là, de le verbaliser. Cela peut-être une peine de coeur, une peine d'amitié, quelque chose qui ne va pas à l'école. Nos jeunes ne savent pas toujours demander de l'aide. parfois ils font de l'évitement, et quand ils se retrouvent au pied du mur, ils explosent parce qu'ils ne trouvent pas de porte de sortie.

Lorsqu'il y a des choses qui ne vont pas, demande à ta jeune ce qu'elle propose, concrètement pour améliorer la situation. Tu pourrais être surprise.


Que fais-tu pour toi :
Du peu que je sache de ta situation, je ne pense pas que de quitter ta famille soit la solution. Toutefois, je pense qu'il est sain que tu prennes du temps pour toi. Permets toi de faire une activité en dehors de la maison comme aller faire de l'aquagym par exemple. Si tu as une copine qui va un peu loin de chez toi et que ça fait longtemps que tu n'as pas vu, c'est le temps d'aller piocher dans tes RTT et de t'offrir une escapade loin de chez toi histoire de décrocher et de te regonfler à bloc. Tu as le droit de te choisir. En général, après s'être pris du temps pour soi, vraiment pour soi, on est capable de relativiser et d'aborder les choses différemment.

Ton couple :
Vous n'êtes pas que des parents. Vous êtes aussi des amoureux. Ça aussi ça s'entretient. Il faut aussi savoir prendre du temps pour son couple. Faites quelque chose, une sortie improvisée, une activité... mais interdiction de parler des enfants.

Des ressources :
Demande à avoir le suivi d'un(e) éducateur(trice). Souvent d'avoir un tiers professionnel qui intervient, cela permet aussi de remettre les choses en perspective. Il n'y a pas de jugement. La personne va te donner des outils, des pistes de solution pour les interventions à poser.


Si tu veux, tu peux m'écrire par MP.

Courage
Revenir en haut Aller en bas
FLEUR
Invité



MessageSujet: Re: détresse   Mer 05 Fév 2014, 3:20 pm

Bonsoir Zelda,

Il est clair que ma fille est mal dans sa peau,elle a toujours eu des problèmes relationnelles avec les autres enfants(je ne l'ai compris que depuis peu).Elle n'a jamais réussi à garder une copine bien longtemps cela se terminer toujours mal,à tel point qu'en temps que parents,je prenais fait et cause pour elle et je me mettais en marge des autres parents.A cette époque,je ne me suis jamais posée la question.C'était les autres enfants le problème.
A la fin du CM1,nous avons décidés de changer de région.Mon mari dit que non mais je suis convaincue que si notre fille n'avait pas eu de problème,nous ne l'aurions pas fait ou plus tard.Elle a commencé son année de CM2 dans une nouvelle école et nous une nouvelle région.Les six premiers mois tout était nouveau et beau.Notre fille avait l'air heureuse et j'étais convaincues que nous avions fait le bon choix,pour elle comme pour nous.
Puis petit à petit les ennuis ont commencé.Une maman venant me voir car nos filles ne s'entendaient pas.La maman me précisant qu'elle était surprise car visiblement sa fille n'avait jamais eu de problème de cette nature auparavant. Premier problème...
Nous sommes dans un lotissement ou il y a deux enfants en plus de notre fille du même âge qu'elle.Idem le courant n'est jamais passé entre eux.On a sympathisé avec les parents et fait comme si de rien n'était jusqu'au jour ou n'ayant pas compris la situation(ou je n'ai pas voulu la comprendre)je me suis fâché avec la maman d'un des enfants.je n'ai pas regardé plus loin que le bout de mon nez.Je voyais des problèmes mais j'étais encore persuadée que ce n'était pas ma fille le problème.En 6ème,c'est une autre maman qui est venu me faire un scandale à la sortie de l'école primaire de mon fils concernant notre fille.Petit à petit,elle était écartée par tous les autres enfants du village et nous aussi par voie de conséquence.Là encore,je me suis dit que ce n'est pas facile d'être accepté par des enfants qui ont eu la chance de faire leur scolarité ensemble depuis le début et qui se connaissent bien.6ème,5ème c'était tous les soirs crise de nerf,larmes,je claque les portes et de l'agressivité permanente.J'ai essayé de comprendre,de lui parler et j'ai commencé à m'interroger.Et si le problème venait d'elle?
Aujourd'hui quand on arrive à communiquer,elle me dit que ses problèmes relationnelles viennent du fait qu'elle est plus mature que les autres...Mais aujourd'hui c'est pareil,elle a des copines puis quelques temps plus tard,ce sont ses pires ennemies.Et en plus de cela se rajoute le problème de poids que nous essayons de résoudre depuis un an.Elle est à 1 kilo de la maigreur et refuse de nous écouter et d'entendre raison même le médecin qui l'a suit.
Concernant le tous les jours,notre fille a des règles(avait)le travail avant tout,télévision,portable ,ordinateur 1 heure les soirs d'école et le reste du temps 3h/jour.le soir au lit à 21h30.Mettre et débarrasser la table tous les jours et nettoyer sa chambre une fois par semaine.Très peu de sortie car elle n'a pas d'opportunité en dehors d'un garçon chez qui elle va de temps en temps ou qui vient à la maison.Elle prétend que ce n'est qu'un ami.
Concernant mon couple,il est chancelant et soumis à l'humeur de notre fille.Nous n'avons personne pour nous garder les enfants en dehors de ma belle-mère qui les prend quelques fois et quelques jours pendant les vacances. HEUREUSEMENT,C'est notre soupape de décompression mais pas assez fréquente
Je terminerai par ceci,je viens d'apprendre que nous sommes convoqués par l'assistante sociale et l'infirmière du collège le 18 février.Jusqu'où cela va aller????
Merci pour vos conseils et pardon pour cette longue lecture.
Revenir en haut Aller en bas
zelda
Bulle Soleil EM
Bulle Soleil EM
avatar

Nombre de messages : 7736
Age : 43
Localisation : Joliette
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: détresse   Mer 05 Fév 2014, 6:07 pm

Cela peut-être une bonne chose. L'infirmière de l'école et l'assistante sociale peuvent te donner des références et des outils pour ta fille. C'est sûr que ce n'est pas joyeux comme rencontre, mais c'est pour aider l'enfant et sa famille. Je te dis ça parce que dans les dernières années j'ai eu des problèmes avec mon plus jeune. Et même si j'en étais à mon 3 ème, je voyais bien qu'il y avait des choses qui n'allaient pas. J'ai été frapper à plusieurs portes sans succès. Jusqu'au jour ou l'école à fait un signalement. C'était une bonne chose. Une infirmière et l'assistante sociale de la PMI dont dépendait la maternelle de Sidney sont venues à la maison. Elles se sont rendues compte que ce n'était pas dans nos interventions le problème, mais qu'il y avait d'autres choses à régler avec mon plus jeune. Elles ont mis la pression auprès du pédiatre scolaire pour qu'il fasse une référence en pédopsychiatrie (Ça tombait bien, Sidney avait une visite médicale à la maternelle dans la même semaine). On a pu mettre ainsi le doit sur une maladie qui causait en partie les troubles du comportement de Sidney mais aussi on a mis le doigt sur des choses qui empêchaient Sidney de bien se développer. Nous avons aussi bénéficié du suivi d'un éducateur qui nous a bien servi (nous ne l'avons vu que 2 ou 3 fois mais nous aurions pu le voir plus souvent si nous en avions eu besoin). Une fois que la machine a été mise en route les progrès ont été spectaculaire.

Pour les activités... ta fille a 13 ans, elle est en âge de garder son petit frère le temps d'une journée et\ou une soirée Wink

Revenir en haut Aller en bas
FLEUR
Invité



MessageSujet: Re: détresse   Jeu 06 Fév 2014, 2:41 am

Bonjour,

Je ne sais pas si c'est une bonne chose.A deux reprises elle a été suivi pendant un temps par à 8 ans un pédopsychiatre et en 5ème par une psychologue.Cela s'est très mal passé avec cette dernière alors que c'était nous,encore une fois, qui en avions fait la démarche.Nous n'avons jamais pu lui expliquer quoi que ce soit.Nous n'avions pas droit à la parole.Elle recevait notre fille et c'était tout,on attendait dans le couloir.Elle m'a reçu une fois pour me poser 2,3 questions puis sa conclusion a été de me proposer les coordonnées d'un psychiatre afin d'établir un suivi me concernant.
Elle s'est appuyé sur le fait que j'ai eu moi aussi des problèmes relationnelles avec ma mère.Je précise que nous nous voyons plus avec ma mère.
Malheureusement,notre fille joue beaucoup là dessus, en use et en abuse.
J'irai voir "n'importe qui"si j'avais l'assurance que toutes les paroles sont prises en compte.
Et dans tous cela qu'elles seront les conséquences pour notre fils,il n'a rien demandé lui...
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: détresse   

Revenir en haut Aller en bas
 
détresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Entre Mamans :: Forums :: Confidences-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: